IRIDOLOGIE, une science

 “Les yeux sont le miroir  de l’âme” Qu’est-ce que l’iridologie?

L’iridologie est la science et la pratique de l’analyse de l’iris. C’est la structure du tissu le plus complexe de l’anatomie humaine. L’iris révèle le niveau de force constitutionnel, les faiblesses héréditaires, l’état de santé et les transactions qui ont lieu dans les organes et les tissus.  La manière dont une personne vit le révèle . L’analyse précise de la structure de l’iris et de la pigmentation fournit des informations qui sont difficiles à trouver par d’autres méthodes. Cependant cette information est extrêmement précieuse. Elle comprend les signes physiques, émotionnels et mentaux. L’iridologie donne  un contexte plus holistique pour la compréhension de la maladie. L’iridologie est un outil sûr, indolore et non invasif. Selon le Dr Pierre FRAGNAY 

Comment se pratique l’iridologie ?

L’iridologie est science et une discipline holistique.
Pour débuter je citerai une phrase d’Hippocrate, qui énonçait
« Il importe davantage de savoir quel type de personne souffre d’une maladie, que de savoir quelle maladie elle a »​
L’iridologie est axée sur les traditions humanistes et holistiques de la médecine, l’iridologie se base uniquement sur l’examen de l’iris ainsi que de la pupille.
Le praticien va tout d’abord s’intéresser aux terrains héréditaires, puis aux différentes formes de lésions iriennes, pour finir sur un bilan irien le plus juste possible.
Nos iris sont en communication avec notre système cérébro-spinal et sympathique, la lecture des tâches et modifications de l’iris permet de détecter une perturbation organique dans notre corps.​
De plus, il est possible de localiser chaque anomalie à partir de la cartographie irienne.
A la surface de l’iris, toutes les parties du corps se projettent en un endroit précis sur la surface de la couronne irienne.
Ces cartographies restent variables selon les pays et selon les iridologues, car elles sont le fruit d’une longue pratique d’observation.

Capture d'iris prise avec l'Iriscope numérique (Model:IRS-8200U)

Un iris : “Lymphatique fibrillaire” Photo prise
avec l’iriscope présenté sur le site

Trois phases vont déterminer notre résultat

En premier lieu la lecture des iris puis le l’analyse irienne, suivi du pronostic.
La lecture qui est la recherche des faiblesses héréditaires, puis des accidents iriens qui vont nous diriger vers des dysfonctionnements sur le système organique.
L’analyse qui va constater les accidents iriens, et l’interprétation de ces signes.
Le pronostic, là où le praticien va pouvoir définir s’il y a une avancée du problème dans le temps.
En pratique, l’iridologue effectue un examen totalement indolore, appelé un bilan iridologique, qui dure une vingtaine de minutes.
Le praticien examine ainsi à l’aide d’un iridoscope ou iriscope.
L’iridologie est tournée essentiellement sur la couronne irienne, mais il est possible également analyser la forme ou la déformation de la pupille, cette analyse se nomme la pupilloscopie, technique que nous devons à Schnabel naturopathe allemand.

Iris Lymphatique fibrillairewww.luminotherapie-formation.com Martine Roux

Un iris: “Hématogène” Photo prise avec l’iriscope présenté sur le site

A quel âge peut-on analyser un iris ?

L’iridologie peut être pratiquée à partir de l’âge de 7 ans, âge auquel l’iris achève définitivement sa formation. Avant cet âge, le bilan iridologique ne fournit que des informations sur le terrain.
Science intégrée aux compétences du naturopathe, l’iridologie est le plus souvent utilisée pour déterminer des tendances générales et individuelles.
Elle s’avère un outil intéressant en complément des autres méthodes d’investigations cliniques, pour adapter au mieux les stratégies de préventions personnalisées.
Un argument de plus pour améliorer dès que possible son hygiène de vie et prendre soin de sa santé.
Tout en étant un outil d’analyse très performant, il ne faut pas oublier que le principe même de l’investigation irienne évoque une notion globale de l’individu et même réalisé avec minutie ne nous affranchit pas des recherches modernes de la médecine.

Se former à la pratique de l’Iridologie

Les avantages sont d’acquérir une compréhension de :

Quels sont les facteurs physiques qui ont contribué à la présente situation ?
Comment résoudre les problèmes  courant ?
Qu’on  apporté  le mode de vie et les facteurs émotionnels   à la situation actuelle? 
Cependant nous avons une prédisposition héréditaire en ce qui concerne les tissus la structure, le métabolisme, l’acidité, le mucus, cholestérol, l’anémie, les glandes endocrines et plus.
Quels sont les domaines qui ont besoin de soutien ou d’un traitement pour augmenter la vitalité ou de retrouver l’équilibre, et nos traits de personnalité? 
En effet les  traumatismes et stress affectent  notre vie et sont  la cause des maladies.
Comment maintenir la santé avec la pratique de la médecine préventive?

Les yeux:

sont des extensions du cerveau. Il existe de 30.000 fibres nerveuses individuelles pour se connecter avec chaque cellule et le corps principal de l’iris.
Les yeux ont la fonction de transmettre des informations vers le cortex visuel du cerveau.
De plus ils sont connectés avec le système limbique, le cerveau émotionnel.
L’iris est relié aux systèmes sympathique et parasympathique.
Ceux-ci contrôlent tous les organes du corps et  garde le cerveau en permanence informé sur l’état métabolique de chacun.
Les nerfs des iris  réagissent aux changements chimiques dans le corps.
C’est pourquoi qu’il y a une base scientifique suffisante pour expliquer comment sont  possible  les modifications de l’iris à réflexe corrélés avec les changements des tissus  dans le corps.

L’iridologie une science qui a peut-être commencé en Mésopotamie !

Il semble que l’on la pratiquait autrefois en Mésopotamie, il y a plus de mille ans. En effet on parle de l’iridologie moderne les années 1800. Dr. Von Ignatz Peczely de la Hongrie, a été le premier praticien dans ce domaine. Nous savons que le jeune homme, a capturé un hiboux dans la campagne. Dans la lutte, il a accidentellement cassé la patte de l’oiseau. Il a observé une bande noire se développer dans l’œil du hiboux ou de la chouette. Etant devenu un médecin, il n’a jamais oublié sa rencontre avec le hiboux. C’est ainsi que travaillant dans un hôpital, il a étudié les yeux de plusieurs patients avant et après des opérations de chirurgie. De même il a réalisé des autopsies pour confirmer l’existence des pathologies qu’il avait diagnostiqué dans les yeux des personnes avant qu’ils ne décèdent.

Dr Pierre Fragnay

Dr Pierre Fragnay était le plus vieux iridologue en Europe. Il se déplaçait  partout dans le monde pour enseigner cette méthode de d’analyse. Ce médecin français était né à Lyon (France) en 1948 et mort en 2014. Il était diplômé en médecine et de chirurgie à l’Université de Lyon en 1976. D’autre part il avait déposé la première thèse de l’acupuncture en médecine du sport en Europe.

Il avait travaillé trois années à l’Institut de Pasteur de Lyon. Sa spécialisation en acupuncture avait été réalisée avec le Dr Nguyen et en homéopathie il a fréquenté l’école du Dr Max Tétau à Paris. Il avait découvert la nouvelle carte de l’iridologie (3000 points) et avait  ouvert une nouvelle façon de lire tous les organes de l’iris.

 Dr Pierre Fragnay

– 1977 Président de l’Association Française de l’iridologie (première école européenne de l’iridologie), les recherches scientifiques avec Dr.Henri Jarricot IRIDOLOGIE (Lyon), Boris de Bardot IRIDOLOGIE et l’acupuncture (Paris), Dr.René Bourdiol (Paris ) Neurophysiologie, le Dr Paul Nogier (Lyon)- Auriculothérapie

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail