La dépression saisonnière

Qu’est-ce que la dépression saisonnière ?

Photo de la dépression saisonnière www.luminotherapie-formation.com Martine Roux
La luminothérapie pour éviter la dépression saisonnière

La dépression saisonnière est dû au manque de Lumière (également nommé trouble saisonnier et troubles énergétiques par manque de Lumière).
C’est un type de dépression qui se manifeste pendant les mois d’automne, d’hiver et même au début du printemps. Elle disparait l’été .
La cause principale est surtout par le manque d’ensoleillement qui caractérise les mois d’automne et d’hiver.

Photo personne en dépression saisonnière www.luminotherapie-formation.com Martine Roux
La dépression saisonnière débute à l’automne ….
Photo de grisaille automnale et hivernale www.luminotherapie-formation.com Martine Roux
Temps d’automne et hivernal propice à la dépression saisonnière

Qu’elles en sont les causes ?

Les docteurs chercheurs au National Institute of Mental Health, ont  été les premiers à découvrir, en 1984, le lien entre lumière et dépression. Ils ont défini ainsi la dépression saisonnière. En effet c’est à cette date que les bienfaits de la luminothérapie sont reconnus pour améliorer les troubles dû au manque de lumière et  les problèmes psychiatriques. Il a été mis aussi en évidence le rôle joué par la luminosité sur l’horloge biologique interne et l’humeur.

Photo de Mimosas à la bastide chez Claude-Jean Lapostat luminotherapie-formation.com
Dès le printemps, avec les jours plus long, la dépression saisonnière à tendance à régresser

Le rôle de la Lumière

En effet, la lumière joue un rôle important dans la régulation de l’horloge biologique interne. Celle-ci contrôle plusieurs fonctions du corps suivant des rythmes bien précis, comme les cycles d’éveil et de sommeil et la sécrétion de diverses hormones selon l’heure du jour.

La rétine transmet les rayons lumineux qui se transforment en signaux électriques qui, une fois envoyés au cerveau (Hypothalamus et hypophyse, agissent sur les neurotransmetteurs. Un de ceux-ci, la sérotonine, parfois appelée « l’hormone du bonheur », régularise l’humeur et gouverne la production de la mélatonine. Cette hormone est responsable des cycles éveil-sommeil. La sécrétion de mélatonine absente durant le jour et est stimulée durant la nuit. Les dérèglements hormonaux causés par un manque de lumière peuvent être suffisamment importants pour entraîner des symptômes liés à la dépression.

Reconnaitre la dépression saisonnière :

  • Troubles de l’humeur (Irritabilité, sautes d’humeur…)
  • Fatigue chronique et somnolence
  • Perte d’intérêt pour les taches du quotidien et manque de concentration
  • Perte d’énergie
  • Difficulté à prendre des décisions
  • Stress important
  • Troubles du sommeil (insomnies)
  • Baisse de la libido
  • Tristesse
  • Repli sur soi et isolement
  • Appétence pour le sucré et prise de poids
  • Dévalorisation
  • Idées noires ou suicidaires

Comment l’améliorer ?

Grace à des émissions de Lumière avec la Chromo-Luminothérapie Musicale Quantique, souvent quelques séances sont suffisantes pour retrouver sa joie de vivre.

Pour les personnes sujettes manque de lumière, il est judicieux de faire des séances de Chromo-Luminothérapie Musicale Quantique avant l’apparition des troubles.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail